• Votre courriel
    Votre mot de passe
Travelling 2012
Les éditos de nos partenaires
Les éditos de nos partenaires
  • Rennes / Rennes Métropole

    C'est un grand honneur d'accueillir, à Rennes et dans plusieurs communes de l'agglomération, les acteurs, réalisateurs, techniciens, historiens, critiques, journalistes, universitaires, opérateurs, urbanistes, écrivains, professionnels en tous genres et artistes divers qui font le cinéma belge d'aujourd'hui – ou le racontent - à l'occasion du festival Travelling Bruxelles, organisé par l'association Clair Obscur.

    Mais comment dit-on Travelling en flamand ? Comme en wallon, donc comme en français ! La Belgique est un grand pays européen et Bruxelles une cité indéniablement ouverte sur le monde. Bruxelles est aussi une ville dynamique, un lieu de vie intense et parfois extravagant, un centre foisonnant, un concentré de créativité où le cinéma de fiction, la production expérimentale et documentaire, de même que la création de  films d'animation, ont une place prépondérante. Je ne doute pas que les habitants de notre agglomération auront plaisir à voir ou revoir les films qui nous seront proposés, à participer aux conférences, animations, concerts, tables rondes et débats organisés autour des séances, et à découvrir les expositions.

    Les jeunes spectateurs, dont certains fréquentent le festival Junior depuis plusieurs éditions et sont devenus de vrais cinéphiles, auront cette année encore accès à un programme de qualité. L'éducation à l'image est d'ailleurs une des priorités que se donne l'association Clair Obscur et nous lui apportons notre soutien, alors que les techniques audiovisuelles et de communication évoluent à grande vitesse.

    Daniel Delaveau
    Maire de Rennes, Président de Rennes Métropole.

  • Conseil Général

    En tout temps, et plus encore en temps de crise, la culture n’est pas un luxe. À la fois réconfort et source d’épanouissement, elle permet d’avoir un autre regard sur le monde et sur l’autre. Le temps d’un festival, les projecteurs seront tournés, cette année, vers Bruxelles, capitale européenne cosmopolite, où s’entrecroisent des identités multiples.

    Travelling nous permettra de découvrir l’originalité du cinéma belge contemporain. Mais pas que ça. Ou plutôt, devrais-je dire, bien plus que ça.

    Les parcours proposés sont multiples, du court au long métrage, de la fiction au documentaire, des nouvelles images à l’animation. Le festival offre aussi de nombreux temps d’échange avec les spectateurs, et crée ainsi des moments à la fois culturels et conviviaux, porteurs de lien social et de partage, deux valeurs largement abîmées par l’actualité économique, sociale et politique de ces derniers temps.

    Ce festival est aussi l’occasion de sensibiliser le jeune public. Une section de la manifestation, adressée aux « juniors » donnera toute son ampleur à l’ensemble de l’action éducative que mène l’association Clair Obscur, organisatrice de l’évènement. Le Conseil général d’Ille-et-Vilaine est particulièrement réceptif à ces initiatives, qui permettent, dès le plus jeune âge, d’offrir à tous, et en particulier à ceux qui n’ont pas nécessairement accès aux salles obscures, d’approcher les cultures et les arts du monde.

    Vous spectateurs, de par votre soif de découverte, vous faîtes vivre un cinéma différent et critique, ainsi que la qualité de l’offre culturelle d’ici, et d’ailleurs.

    Vous autres organisateurs du festival, vous rendez possible, de par votre engagement, ces moments particuliers.

    Pour cela, sincèrement, merci !
     

    Jean-Louis Tourenne
    Président du Conseil général d’Ille-et-Vilaine

    Didier Le Bougeant
    Vice-président chargé de la culture

  • Conseil Régional

    En mai dernier, le Conseil régional de Bretagne a adopté un rapport intitulé « Bretagne, l’ambition culturelle ». Ce document est un socle politique et programmatique qui fonde l’intervention culturelle de la Région sur des valeurs communes fortes, sur ce « vivre ensemble » qui caractérise si bien notre territoire.

    Parmi les événements, nombreux, qui contribuent à la vie culturelle de la Bretagne, les festivals de cinéma jouent un rôle important dans la structuration du secteur, la diversification des publics et la dynamique des territoires. Le Conseil régional les soutient dans leurs actions favorisant notamment les rencontres entre artistes, professionnels du secteur et habitants.

    Notre ambition trouve écho auprès des organisateurs du festival Travelling qui ont su, en 23 éditions désormais, nous faire voyager un peu partout autour de la planète tout en gardant résolument un ancrage breton. Ils nous embarquent cette année à la découverte de Bruxelles-Brussel pour nous proposer, pour notre plus grand plaisir, le meilleur de la production cinématographique belge contemporaine. Une fois encore, l’association Clair Obscur s’adresse à tous, inscrivant dans son programme des temps pour tous les âges, tous les lieux et tous les centres d’intérêts.

    Je souhaite à tous les festivaliers assidus de savourer ce rendez-vous annuel et je souhaite aux nouveaux venus de devenir, eux aussi, des fidèles de Travelling.

    Bon festival à toutes et à tous ! Festival mat !
     

    Jean-Yves LE DRIAN
    Président du Conseil régional de Bretagne

  • DRAC Bretagne

    Depuis plus de vingt ans, Travelling a présenté à son public un kaléidoscope de la production cinématographique mondiale et a participé à la découverte de nombreuses cinématographies étrangères, d'Europe ou d'autres continents.

    Rendez-vous culturel cinématographique reconnu au niveau national, le festival Travelling captive chaque année un large public lors d'une semaine festive et évènementielle qui apporte par ailleurs sa pierre à l'éducation artistique.

    Il convient de féliciter les organisateurs, ainsi que les nombreux bénévoles pour la qualité de la manifestation, qui favorise, par la confrontation des genres, la diversité culturelle.

    Pour toutes ces raisons, le Ministère de la culture et de la communication accompagne, depuis l'origine, ce festival qui s'inscrit sur un arrière-plan de diffusion à l'année de cinématographies étrangères auprès de tous les publics.

    Puisse cette 23ème édition produire de nouveau la magie de la rencontre des œuvres et du public et conduire chacun à se dire : Grâce au cinéma, j'ai appris à connaître Bruxelles et ses habitants .
     

    François ERLENBACH
    Le Directeur régional des affaires culturelles

  • Centre Wallonie Bruxelles

     « Et vivent les smoutebollen » ¹

    Bruxelles, c’est le lieu des paradoxes. Village au milieu de l’Europe, elle en est aussi la capitale.

    Flamande il y a cent ans, francophone depuis, métissée toujours. L’histoire de Bruxelles, c’est celle de dix-neuf hameaux qui pour mieux s’unir se sont empressés de combler le fleuve qui les séparait. C’est une longue histoire de la Maison de Bourgogne, des ors de l’empire autrichien et des frasques et fresques des maisons royales d’Espagne. Autant de références qui ont laissé des traces profondes dans cette ville dont les architectures multiples et successives en font un livre d’histoire.

    L’on identifiera aussi depuis que Bruxelles est belge – ah ce 27 septembre 1830 quand la bourgeoisie francophone bouta l’occupant hollandais hors de nos frontières – toute l’histoire de notre petit royaume, de sa relation fusionnelle avec le continent africain à son rôle de pionnier lors de la création de l’Europe en passant par les multiples vestiges de l’exposition universelle comme l’atomium², la tour japonaise. Il est utile de connaître tout cela pour comprendre ce qu’est aujourd’hui Bruxelles et pour expliquer son essor culturel.

    Ainsi dans ce petit pays qui ne cesse de s’inventer des frontières intérieures, Bruxelles s’est érigée comme le lieu d’un foisonnement culturel permanent à l’instar de Paris, Berlin ou Londres.

    Parce qu’elle est le creuset de son histoire, parce qu’elle est ouverte à toutes les influences, Bruxelles s’est érigée comme une plateforme de la multi-culturalité.

    Bruxelles ne fait pas de distinction entre les siens ; qu’ils viennent du Caucase, de l’Atlas, du Colorado ou de l’Asie, les artistes y trouvent leur espace de création et l’oreille bienveillante qui leur permet d’éclore.
    Dès leur arrivée, ils deviennent bruxellois.

    Nous savons combien la Bretagne est singulière, atypique dans le paysage français ; elle le démontre encore par son sens de l’ouverture, par sa curiosité au-delà de ses limites mais aussi de ses frontières. Sans qu’elle ne perde pied dans un magma indéfini gardant ses racines intactes, elle atteste ainsi de son ouverture et d’une créativité reconnue par tous.

    Nous sommes évidemment flattés de cette mise à l’honneur de Bruxelles : puisse chacun un peu mieux comprendre que les clés pour accéder aux mystères de l’atomium sont nombreuses.
     

    Christian BOURGOIGNIE
    Conseiller culturel et Directeur du CWB.

     

    ¹  les smoutebollen (se prononce comme cela s’écrit) sont des croustillons. À Liège, où l’on ne parle pas comme à Bruxelles, les croustillons sont des friandises, des beignets que l’on trouve sur des champs de foire.

    ²  l’atomium est le symbole de l’exposition universelle de 1958 et est une structure métallique composée de neuf sphères qui représentent chacune une province belge.

     

Festival Travelling sur

La newsletter Clair Obscur
Restez informés !

Contact

CLAIR OBSCUR
5 Rue de Lorraine

35000 Rennes
T. +33 (0)2 23 46 47 08
F. +33(0)2 23 46 39 47
Email

Plan du site     Mentions légales     Designed by diateam     powered by diasite