• demicercle travelling18.jpg
    • demicercle ARVOR 1718.jpg
    • demicercle college1718.jpg
    • demicercle LACB1718 2.jpg
    • demicercle ecole1718.jpg
    • demicercle atelier1718.jpg
    • demicercle semcolomb1.jpg
Marque Bretagne
 

Vienne, l'impératrice

Errer dans Vienne, dériver dans cette ville-culture par la manière dont le cinéma a pu se saisir de sa géographie, son architecture, ses lumières, ses couleurs et ses ambiances, permettra au spectateur, de rue en rue, de salle en salle, de dessiner sa propre cartographie urbaine et filmique. Vienne, à l’écran, accueille le croisement de destinées, de nationalités et d’aspirations (Banlieue nord de Barbara Albert), les incarnations, les paroles entendues, sensuelles et fragiles de Patric Chiha (Brothers of the Night) ; elle est un terrain de jeux, parcouru à grande vitesse (Le Braqueur de Benjamin Heisenberg) ou encore le théâtre de manipulations dans un monde où tout semble inversé (Le Troisième homme de Carol Reed). Michael Haneke y faisait prendre corps, au début des années 1990, des récits glaçants de personnages enfermés dans une logique destructrice, sans retour. Dans un autre registre, Virgil Widrich et Peter Kubelka y élaborent leurs réappropriations savantes de l’histoire du cinéma. Cette ville, comme Berlin, fut la source d’exils pour de nombreux cinéastes, se réfugiant notamment à Hollywood (de Billy Wilder à Max Ophüls)...

Extrait du texte rédigé par Erwan Floch’lay et Nicolas Thévenin de la revue Répliques

  • Le Lieutenant souriant d'Ernst Lubitsch, Etats-Unis, 1932, 1h33 / présenté dans la section Séances spéciales
  • Le Troisième homme / The Third Man de Carol Reed, Angleterre, 1949, 1h44
  • Lettre d’une inconnue / Letter from an Unknown Woman de Max Ophüls, Etats-Unis, 1948, 1h27 / clin d'oeil à Stefan Zweig
  • Boulevard du crépuscule / Sunset Boulevard, Etats Unis, 1950, 1h50
  • La Ronde de Max Ophüls, France, 1950, 1h33
  • Portier de nuit / Il Portiere di Notte de Liliana Cavani, Italie, Grande Bretagne, 1974, 1h58
  • Enquête sur une passion / Bad Timing de Nicolas Roeg, Angleterre, 1980, 2h03
  • Amadeus de Milos Forman, Etats Unis, 1984, 3h00  Séance spéciale et unique / Séance exceptionnelle et unique, tarif unique
  • Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick, 1999, 2h39 / clin d'oeil à Arthur Schnitzler
  • Banlieue Nord / Nordrand de Barbara Albert, 1999, Autriche, 1h43
  • Dog Days / Hundstage de Ulrich Seidl, Autriche, 2001, 2h01
  • Klimt de Raoul Ruiz, France, Royaume uni, Autriche, Allemagne,2006, 2h11 / clin d'oeil à Arthur Schnitzler
  • A Dangerous Method de David Cronenberg, 2011, Royaume-Uni, Allemagne, Canada, Suisse, 1h39
  • Le Braqueur / Der Raüber de Benjamin Heisenberg, Autriche, 2010, 1h30
  • Welcome in Vienna, Partie 1 : Dieu ne croit plus en nous de Axel Corti, Allemagne, Suisse, Autriche, 1982, 1h55
  • Welcome in Vienna, Partie 2 : Santa Fe de Axel Corti, Allemagne, Suisse, Autriche, 1985, 2h03
  • Welcome in Vienna, Partie 3 : Welcome in Vienna de Axel Corti, Allemagne, Suisse, Autriche, 1986, 2h07
  • Les Vivants / Die Lebenden de Barbara Albert, 2014, 1h55
  • Le Grand musée de Johannes Holzhausen, Autriche, 2014, 1h34
  • Stefan Zweig : Adieu l’Europe / Vor der Morgenröte de Maria Schrader, 2016, Allemagne, Autriche, France, 1h46
  • Egon Schiele de Dieter Berner, Autriche, Luxembourg, 2016, 1h50
  • Vienne avant la nuit de Rober Bober, France, Autriche, Allemagne, 2017, 1h14
  • Die Nacht der 1000 Stunden de Virgil Widrich, 2016, 1h32 / présenté dans la section Séances spéciales - Avant première
  • Mademoiselle Paradis de Barbara Albert, 2018, Allemagne, Autriche, 1h37 / présenté dans la section Séances spéciales - Avant première

> découvrez la liste complète des films : Grilles horaires / Vienne, l'Impératrice

 

Sept portraits d'artistes vous sont proposés

En la présence de Patric Chiha, Ruth Beckermann, Barbara Albert et Virgil Widrich

> découvrez la liste complète des films des portraits : Grilles horaires / Portraits d'artistes

 

Les riches heures du cinéma expérimental autrichien

La seconde moitié du XXe siècle a vu l’Autriche devenir, progressivement, un pays de premier plan dans l’histoire des cinémas dits expérimentaux ou d’avant-garde. Il s’agissait alors de faire sauter les tabous, de déverrouiller les codes, de critiquer les préjugés, de réinventer les images dans une société corsetée. Inventif, radical, provocateur, parfois violent, le cinéma expérimental autrichien émerge tard, mais rapidement avec intensité...

Extrait du texte rédigé par Eric Thouvenel

  • Projection / conférence avec Peter Kubelka - en sa précense
  • Peter Tscherkassky en 5 films courts
  • Une brève histoire du cinéma expérimental autrichien en 8 films courts
  • Sédition, subversion, transgression en 8 films

> Découvrez la liste des films : Grilles horaires / L'Avant-garde

 

Sur scène[s] et sur cimaise[s]

> Travelling prolonge l'expérience cinématographique sur scène[s] en croisant les formes et expréssions artistiques : concerts, ciné-concerts, performance...  À découvrir au Liberté//l'Étage

Ainsi que chez nos partenaires :

  • Vienne la rouge ! Cabaret Lecture-Musique à la Péniche spectacle, dans la programmation du Théâtre du Pré perché : 21 février - I2h15 / Tarifs : 6€ / 5€

  • Fennesz à la Chapelle du Conservatoire (Rennes) par La Route du Rock Hiver : 21 février - 20h30 / Tarifs : 13/10€ (10€ avec le Pass Festival)

  • Bienvenue en enfer par Le Diable en personne au Bar du Grand Logis (Bruz) : 23 février - 19h / Gratuit

  • Vienne et son École par Le Chœur de chambre Mélisme(s) & l'Ensemble instrumental du Pont Supérieur à l'Opéra de Rennes : 23 février - 20h / Tarif habituels de l'Opéra
    À noter : pour les personnes à mobilité réduite, nombre de sièges limité.

  • After Travelling à l'Ubu Club avec Demuja et Simonlebon : 23 & 24 février - de minuit à 6h / Tarifs : 5€ ADMIT/6€ ADMIT/11€ plein - Majoration de 2€ sur place
    Infos pratiques & billetterie : ubu-rennes.com.

> Élargissez votre horizon en découvrant nos propositions dans le champ des arts visuels  : Autriche, grand Angle

  • Installation Revisited de Markus Oberndorfer : du 21 au 25 février au Musée des Beaux-Arts (Rennes) - horaires d’ouverture du musée (tarif réduit avec le Pass Festival)
  • Middle Class Utopia de Klaus Pichler : du 1er février au 14 mars 2018 à la galerie Le Carré d'Art - Pôle Sud (Chartres-de-Bretagne)

  • Vienne/Idéalement de Marc Loyon : du 15 février au 30 mars 2018 à la Maison de l'architecture et des espaces en Bretagne (Rennes) et au cinéma Le Foyer (Acigné)

  • Eiterquellen de Stefan Fürtbauer : du 29 janvier au 26 février 2018 à la Maison des associations / la Galerie (Rennes)

À noter : Les bracelets du festival, les carnets de fidélité ne donnent pas accès à ces propositions.

 

 

Powered by diasite
Designed by diateam