• Votre courriel
    Votre mot de passe
(Travelling 2013 branche page)
Junior
Junior
  • Compétition Eléphant d'Or

    un festival en Trompe l'œil !

    Parallèlement à la section centrée sur les villes d’Edimbourg et de Glasgow, les spectateurs retrouvent Travelling Junior, une programmation ouverte aux plus jeunes.

    éléphant d'Or

     Une compétition de courts-métrages internationaux en prises de vue réelle ou en animation pour découvrir une palette d’histoires du monde, d’émotions et de réflexions à partager en salle puis dans la classe et les cours de récréations.

     

    Remise des prix
    Dimanche 24/02 - 14h30 suivie de la projection de L'illusionniste (réalisé par Sylvain Chomet) - Gaumont
     
    - Éléphant d'Or : Prix décerné par un jury d’enfants et ses parrains Frédérique Bertrand et Michaël Leblond. Prix de 500 € offert au réalisateur primé par notre partenaire La MAIF
     
    - Prix École et cinéma : deux prix honorifiques remis par des classes de cycles 2 et 3, soutenus par la DSDEN et la DDEC.
     


    Les Parrains d’Eléphant d’Or

    Ils vont soutenir, motiver, aider les apprentis jurés à élire le court métrage qui recevra le Prix Eléphant d’Or.
    Notre partenaire la MAIF versera au réalisateur primé un prix de 500 €.

     

    FREDERIQUE BERTRAND est née à Épinal. Après avoir fait l’École des Beaux Arts de Nancy, elle a vécu à Paris et à Toulouse puis est revenue à Nancy. Si elle travaille beaucoup pour la presse en France (Télérama, Libération, Le Monde, Bayard Presse...) et aux États-Unis, elle est avant tout auteure-illustratrice. Elle a déjà publié une quinzaine d’ouvrages au Rouergue.
     
    MICHAËL LEBLOND est diplômé de l’École nationale supérieure d’art de Nancy. En 1998, il fonde l’atelier Ithaque design graphique. Attaché aux principes de l’Éducation populaire, il anime depuis 2006 des ateliers de création graphique en partenariat avec les acteurs sociaux. Passionné depuis longtemps par les procédés créant l’illusion du mouvement il fait la découverte dans un musée japonais d’une ancienne technique d’animation : l’Ombro-cinéma qui sera à l’origine du Pyjamarama...
     

     

    CARTE BLANCHE AUX PARRAINS DU FESTIVAL 
    • Programme tout courts (à partir de 3/4 ans) – 56’30 
     
    - Par Frédérique Bertrand
     
    Micromachines de Nicolas Ménard, Canada, 2012, 2’03
    "Micromachines est un film que j'ai découvert tout récemment, petit court-métrage tout frais au crayon cire. Il me rappelle un peu l'esprit des shadocks, surtout avec l'usine à voitures au début du film, fond blanc, couleurs vives, image dépouillée, c'est gai et très vivant!"
     
    Muto de Blu, Italie, 2008, 7’
    Fantastic Mr. Blu... dans l'idée toujours d'une perception artisanale et titanesque, le travail de la matière fixe qui devient une matière animée, les peintures urbaines de Blu mettent en appétit! sombres images, directement issues du genre fantastique au cinéma.
     
    An Eye for Annai de Jon Klassen et Dan Rodriguez, États-Unis, 2005, 5’
    Un personnage en quête de son oeil manquant... Attendrissant et spécialement proposé au dessert de mon menu pour mes amis les parrains et marraines Olivier Douzou et José Parrondo, dont l'univers n'est pas très éloigné. 
     
     
     - Par Michaël Leblond
     
    Shaun &  Le Sauvetage en mer de Timmy, programme Nick Park, 2007-2012, 32’
    Comme beaucoup de gens, j’ai découvert l’univers de Nick Park à travers les épisodes de Wallace et Gromit (Shaun le mouton a fait sa première apparition dans Rasé de près, 3e court-métrage de la série Wallace et Gromit). Il n’y a vraiment rien à jeter dans les productions récentes de Nick Park, mais j’éprouve  une tendresse particulière pour les premiers épisodes de Wallace et Gromit où la dimension artisanale est encore très présente. Les décors, minitueusement bricolés avec des matériaux de récupération, dégagent un charme incroyable.
     
    Little Nemo, de Winsor Mccay, 1911, 10’30
    "J’ai découvert Winsor MacCay à l’adolescence, à travers les rééditions des planches de Little Nemo aux éditions Milan. J’ai immédiatement été fasciné par la virtuosité et l’inventivité avec lesquelles Winsor McCay a exploré systématiquement toutes les possibilités offertes par la bande dessinée qui n’en était qu’à ses balbutiements (Hergé n’était même pas encore né au moment où se publiaient les plus belles pages de Little Nemo). J’ai découvert plus tard que Winsor MacCay avait également été un pionnier du dessin animé."

    "En 2011, New York en pyjamarama a été publié aux éditions du Rouergue. J’ai alors réalisé que plusieurs liens s’étaient tissés à mon insu entre Little Nemo et Pyjamarama. Un siècle exactement séparait le premier dessin animé de Winsor McCay mettant en scène Little Nemo (1911) de New York en pyjamarama, un livre… aux dessins animés ! Le thème du rêve y était abordé de la même manière que dans les planches de Little Nemo. Pour finir, la série Little Nemo a été publiée dans le New York Herald puis le New York American. On retrouve l’influence de l’architecture New Yorkaise dans de nombreuses planches de la série."

     

    • Programme de longs métrages

     

    - Par Frédérique Bertrand

    Fantastic Mr. Fox de Wes Anderson
    (Etats-Unis, 2010, 1h28, Couleur, VF à partir de 10 ans)
     
    M. Fox, le plus rusé des voleurs de poules, sa femme, son fils Ash et son cousin Kristofferson défient trois odieux fermiers. Ils vont vivre la plus périlleuse et délirante des aventures.
    "J'adore l'aspect de la fourrure de King Kong dans le film original. Comme les animateurs manipulaient la marionnette à chaque image, les poils n'arrêtaient pas de bouger, et c'est une des choses qui donnaient à l'animation de cette époque toute sa magie..." Wes Anderson.
     
    "Comme Wes Anderson, j'aime percevoir l'aspect artisanal des films d'animation, et son travail sur Fantastic Mr. Fox me fascine. Un long métrage filmé en stop-motion, avec des marionnettes, image par image... et qui propose une adaptation d'un roman de Roald Dahl. Une fable moderne..." Frédérique Bertrand
     
     - Par Michaël Leblond
    L'Illusionniste de Sylvain Chomet
    (Royaume-Uni / France, 2010, 1h20, Couleur, à partir de 10 ans)
     
    À la fin des années 50, une révolution agite l’univers du music-hall : le Rock'n Roll. Notre héros, l’illusionniste, ne peut que constater qu’il appartient désormais à une catégorie d’artistes en voie de disparition. Il se résigne alors à se produire dans des petits théâtres, des cafés, puis dans le pub d’un village de la côte ouest de l’Écosse, où il rencontre Alice ...
    "Les films de Jacques Tati ont marqué mon enfance et les revoie toujours avec beaucoup de plaisir et sans jamais me lasser. Retrouver le personnage de Tati, avec sa silhouette et ses mimiques, dans un fim d’animation, était une expérience insolite et émouvante pour moi. J’aime la mélancolique, la nostalgique qui se dégagent du film de Sylvain Chomet. Le personnage principal est un illusionniste un peu perdu dans un monde qui change brutalement… C’est-à-dire… exactement comme moi qui persiste à créer illusions d’optique dans des livres tout en papier à l’heure des tablettes numériques !"Michaël Leblonb
     
     
  • La Littérature et Le cinéma

    Junior tisse des liens étroits...

    ...entre cinéma et littérature en invitant des illustrateurs et des écrivains à partager leurs envies de cinéma (cartes blanches cinématographiques, expositions, rencontres publiques...).


    Hommage aux éditions du Rouergue : exposition, cartes blanches et Concert au ciné
    Travelling Junior aura un invité d’honneur, les Éditions du Rouergue : l’histoire n’est pas nouvelle. Olivier Douzou, auteur et directeur des éditions spécialisées sur le jeune public, fut le premier parrain de Junior ! La rencontre pour cette nouvelle édition se veut plus large. Les auteurs illustrateurs Michaël Leblond et Frédérique Bertrand reprennent le rôle de parrains. Mais ils viennent surtout avec une exposition, créée spécialement pour le festival, sur leur drôle d’ouvrage intitulé New-York en Pyjamarama. José Parrondo, autre auteur illustrateur de l’écurie Rouergue, est aussi musicien. Il propose un concert au ciné exclusif. Enfin, Olivier Douzou se voit confier une carte blanche.

     

    JOSE PARRONDO décline son univers absurde et poétique sous différentes formes. Il est l’auteur-illustrateur d’une douzaine d’albums jeunesse aux éditions du Rouergue, dont la série des Petit Parrondo, recueils d’histoires, de devinettes et de gags où le bon sens côtoie le non sens. Il publie également des bandes dessinées chez L’Association. En collaboration avec Lewis Trondheim, il a réalisé la bande dessinée Allez raconte qui a été adaptée en série et en long métrage de dessins animés. Quand il ne dessine pas, il joue de la musique.
     
    OLIVIER DOUZOU est diplômé en architecture et travaille dans la communication graphique, la scénographie, le design d’objets, l’illustration et l’édition. Il a été l’initiateur et le directeur du secteur jeunesse des éditions du Rouergue (1993 / 2001). Il a publié une soixantaine de titres jeunesse dans cette maison d’édition, aux éditions Memo et au Seuil. Ses albums ont reçu les prix Totem, pitchou,cercle d’or des libraires, Baobab, Bologna Ragazzi, etc. Il est depuis 2011 directeur artistique et directeur éditorial des albums du Rouergue jeunesse.
    CARTE BLANCHE D’OLIVIER DOUZOU
     
    LAUREL & HARDY - LUNDI 25/02 -14h00 - Gaumont À partir de 7 ans - 83’
    45’ From Hollywood, 1926, 22’
    Lucky Dog, 1921, 23’
    Son cousin d’Écosse, 1928, 19’
    Le Chant du coucou, 1927, 19
     
    [CINÉ & CONCERT] AVEC JOSÉ PARRONDO ET OLIVIER DOUZOU - LUNDI 25/02 - 11h00 - Institut Franco-Américain - À partir de 5 ans
    Projection suivi d’un concert
    Jose Parrondo et Olivier Douzou, en récréation sur le festival, offrent un [Ciné & Concert] exclusif et jubilatoire ! Musicien à ses heures, José Parrando prolongera au son du ukulélé, du xylophone et de l’harmonica, la carte blanche musicale de son compère Olivier Douzou : 
     
    Carte blanche musicale 23’
    Popeye the Sailor - Sock-a-bye Baby, 1934, 6’
    Muppet show - Bohemian Rhapsody, 2009, 4’47
    Silly Symphonie - Trees & Flowers, 1932, 7’49
    Muppet show Manha Manha, 1976, 2’40
    Silly Symphonie Music Land, 1935, 10’
    Muppet Show Ode to Joy, 1997, 1’42
     

     

    • Parrains de la compétition l’Éléphant d’or

    Les deux auteurs Michaël Leblond & Frédérique Bertrand se voient affubler de la casquette de parrain et soutiendront les apprentis jurés de la compétition Eléphant d’Or. Le festival leur offrira également une carte blanche (voir les pages compétition Elephant D'Or).

     

    New-York en pyjamarama : L’album et L’exposition

    Du mardi 19/2 au samedi 2/3, de 13h30 à 19h00 Institut Franco-Américain - GRATUIT
    Samedi 23/2, de 16h à 19h - dédicace des auteurs des éditions du Rouergue
     
    Ludique et interactive, cette exposition est proposée à tous les publics, et s’accompagne d’ateliers et de dédicace avec les auteurs illustrateurs Michaël Leblond & Frédérique Bertrand.

    En partenariat avec le Consulat des Etats-Unis à Rennes, l’Institut Franco-américain de Rennes et la librairie jeunesse La Courte échelle (Rennes) :

    "J’ai découvert Winsor MacCay à l’adolescence, à travers les rééditions des planches de Little Nemo aux éditions Milan. J’ai immédiatement été fasciné par la virtuosité et l’inventivité avec lesquelles Winsor McCay a exploré systématiquement toutes les possibilités offertes par la bande dessinée qui n’en était qu’à ses balbutiements (Hergé n’était même pas encore né au moment où se publiaient les plus belles pages de Little Nemo). J’ai découvert plus tard que Winsor MacCay avait également été un pionnier du dessin animé." Michaël Leblond

    "En 2011, New York en pyjamarama a été publié aux éditions du Rouergue. J’ai alors réalisé que plusieurs liens s’étaient tissés à mon insu entre Little Nemo et Pyjamarama. Un siècle exactement séparait le premier dessin animé de Winsor McCay mettant en scène Little Nemo (1911) de New York en pyjamarama, un livre… aux dessins animés ! Le thème du rêve y était abordé de la même manière que dans les planches de Little Nemo. Pour finir, la série Little Nemo a été publiée dans le New York Herald puis le New York American. On retrouve l’influence de l’architecture New Yorkaise dans de nombreuses planches de la série." Michaël Leblond

    « Comme Little Nemo, le héros de Winsor McCay qui, au début du XXe siècle déjà, emmenait les lecteurs dans les délires de son sommeil, un jeune garçon au pyjama rayé nous convie ici à le suivre, le temps d’un songe époustouflant. C’est à New York – la ville qui, elle, ne dort jamais – que s’envole son imaginaire… Un rhodoïde strié est associé à l’ouvrage et, à son passage, les illustrations de l’album s’animent, témoignant de la spectaculaire effervescence des quartiers de Broadway, Times Square ou Manhattan. Défilent alors un échangeur autoroutier au trafic dense, des avenues éblouissantes et des centres commerciaux aux escalators bondés..

    Le tourbillon de la démesure est si fidèlement restitué que, pour un peu, on croirait entendre le hurlement des klaxons excédés. Dans l’agitation de la mégapole, seules les feuilles des arbres de Central Park semblent percevoir encore le murmure du vent. Notons encore que ce « procédé de restitution du mouvement » avait été déjà exploité avec succès en littérature de jeunesse (notamment dans les livres de Rufus Butler Seder aux éditions Play Bac). Une page web dresse l’inventaire de ces précédentes publications, alors que la revue Dada décortique, sous les yeux ébahis des internautes, la technique qui fait le succès du génialissime New York en pyjamarama. » Claude-Anne Choffat / Ricochet

     

    • Musique & ciné avec José Parondo et Olivier Douzou

    José Parrondo est auteur illustrateur aux éditions du Rouergue : l’auteur de Alors raconte (co-écrit avec Lewis Trondheim) sera présent sur le festival à l'occasion d'un Concert au ciné exclusif et jubilatoire !
    En effet, musicien à ses heures, José Parrrando accompagnera en musique au ukulélé, au xylophone et à l'harmonica, un florilège très 60's & 70's de courts métrages télévisuels sélectionnés à son attention par son compère Olivier Douzou : Le Petit train, fameux rébus interlude de l'ORTF, introduira quelques madeleines pour les parents et les grand parents : Filopat et patafil, La Linea, Le Manège enchanté, Titus le petit lion, La Maison de toutou, Aglaë et Sidonie, Pépin la bulle, Kiri le clown.
    …De la nostalgie et du plaisir juvénile, du cinéma d'animation pour tous !

     

    L’Ecosse littéraire sur grand écran

    Si Robert Louis Stevenson, Walter Scott, Arthur Conan Doyle, James Matthew Barrie ont en commun, outre leur talent d’auteurs écossais, d’avoir nourri l’imagination des scénaristes et des cinéastes. Junior a pour invité d’honneur, R.L. Stevenson ! Pour des films qui se vivent comme des romans d’aventure ! L’Ile au trésor, Dr Jekyll and Mr Hyde...

    Les bibliothèques de Rennes offriront des allers/retours à la découverte des autres héros : Le Chien des Baskerville, Peter Pan, Ivanhoe, Sherlock Holmes
     

  • Ciné-concerts

    Créations

    Méca-Ciné
    • À partir de 7 ans • Création et coproduction Le Grand Soufflet et Festival Travelling / Clair Obscur • Mardi 26/02 - 14h30 - Tambour (UR2)

    Méca-Ciné avec Sébastien Libolt
    L’accordéoniste des VRP et compositeur pour Philippe Découflé, rompu à la mise en musique d’images, s’allie à Yannick Jory (son compère du groupe La Trabant) pour composer la bande son originale d’une sélection d’extraits de films aux univers hétéroclites, à la recherche d’une esthétique de la mécanique.


    Home cinema by Travelling
    • À partir de 4 ans • Création • chez l’habitant avec Espacil / 3 quartier rennais • chez vous avec le site octopousse

    Home cinema by Travelling : Accueil de ciné-concerts à la maison !

    Le ciné-concert Microkino sera proposé chez les habitants rennais. Le Microkino est un programme de « minis » ciné-concerts pour jeune et tout public, basé sur une sélection de films du patrimoine cinématographique projetés en super 8 par Bruno Elisabeth accompagnés par une musique live interprété par Morgan Daguenet.

     

    La Guerre du feu par GÜZ II
    • Tout public à partir de 12 ans • Création et coproduction MJC Antipode, Clair Obscur/Festival Travelling • Samedi 23/02 - 21h00  - Tambour (UR2)

    La Guerre du feu de Jean-Jacques Annaud
    Etats-Unis/France/Canada/Grande-Bretagne, 1981, 1h40
    Avec Everett McGill, Ron Perlman…

    A l'époque de l'âge de pierre, trois guerriers d'une tribu d'homo sapiens partent à la recherche du feu, élément magique vénéré mais redouté, objet de convoitises et de luttes pour la survie de l'espèce.

     

     

     

    Güz II

    Ce groupe rennais est habitué aux vents des rues et propose aux oreilles passantes une musique singulière, au show pittoresque teinté de rock, de surf, de musiques de films ou de bossa nova ! Après des heures de concerts live dans les rues, ils sont passés aux instruments électriques et doublement amplifiés pour proposer un show de compositions ou de reprises décalées…

    Biff : vents, percussion et chœurs    Bad Jam : cordes frottées, percussions et chœurs
    Joe B. : cordes pincées, claviers et chœurs    Julien et Buzz son et lumière

    www.facebook.com
    guzii.bandcamp.com

     

    Pourquoi avoir choisi ce film ?
    « Les paysages, les personnages et les thématiques récurrents  se prêtent à une mise en musique. Le rythme du film laisse largement de la place à une bande son, donne la possibilité de « rythmer » le film d’une manière différente. La création pourra se situer à la croisée des chemins entre une musique écrite (références musicales de compositeurs de musiques de film) et le rock avec son énergie primitive, toujours au service de l’esprit du film et de l’image. » GüzII

     

     

  • Kilt, fantômes et Loch !

    sans oublier les moutons

    L’écosse, terre de tartan, de bruyères dans les brumes et de mystères aquatiques… Quand le cinéma cultive les clichés et nourrit les légendes !
    Brigadoon, Brave et Le Sauvetage en mer de Timmy.

     

       

     

     

  • Films par âge

    Grille par âge 
    Films conseillés à partir de ...
     

    3 / 4 ans 

    La Petite Fabrique du monde
    20/02 - 16H00 - Gaumont
    25/02 - 16H00 - Gaumont 
     
    Le Petit Gruffalo
    23/02 - 17H00 - La Guerche de Bretagne
    24/02 - 15H00 - La Guerche de Bretagne
    26/02 - 10H45 - Gaumont
     
    Compétition Eléphant d'Or 1
    23/02 - 11H00 - Gaumont
    25/02 - 10H45 - Gaumont
     
    Programme tout court
    24/02 - 11H00 - Gaumont 
     

    7 / 8 ANS 

    Compétition Eléphant d'Or 2
    23/02 - 14H00 - Gaumont
    26/02 - 14H00 - Gaumont 
     
    Carte blanche Laurel & Hardy
    25/02 - 14H00 - Gaumont
     
    Méca - Ciné
    26/02 - 14H30 - Tambour (UR2)
     
     
     
     
     
     
    10 / 12 ans

    5 / 6 ANS 

    Carte blanche musicale {Ciné & Concert}
    25/02 - 11H00 - Institut Franco Américain
     
    Les Joyeux pirates de l'île au trésor
    20/02 - 10H30 - Gaumont
     
    Rebelle
    20/02 - 15H00 - Betton
    20/02 - 16H00 - Bruz
    23/02 - 16H00 - Bruz
    24/02 - 17H45 - Acigné
     
      
     
       
       
     
    Fantastic Mr. Fox
    23/02 - 17H30 - Cesson - Sévigné
    23/02 - 17H30 - Gaumont
    26/02 - 17H30 - Cesson - Sévigné
     
    L'illusionniste
    20/02 - 18H00 - Betton
    21/02 - 14H15 - Gaumont
    24/02 - 14H30 - Gaumont
    26/02 - 20H45 - Acigné
     
    L'Île au trésor
    20/02 - 14H00 - Gaumont
    20/02 - 18H00 - Tambour
    25/02 - 16H00 - Gaumont
     
    Dr. Jekyll et Mr. Hyde
    22/02 - 10H00 - Arvor
     
    Brigadoon
    20/02 - 16H00 - Arvor
    23/02 - 20H00 - Triangle
     
    La Vie privée de Sherlock Holmes
    22/02 - 14H00 - Arvor
     
    Les 39 marches
    21/02 - 22H00 - Gaumont
    22/02 - 14H00 - Gaumont
     

     

Festival Travelling sur

La newsletter Clair Obscur
Restez informés !

Contact

CLAIR OBSCUR
5 Rue de Lorraine

35000 Rennes
T. +33 (0)2 23 46 47 08
F. +33(0)2 23 46 39 47
Email

Plan du site     Mentions légales     Designed by diateam     powered by diasite