• Votre courriel
    Votre mot de passe
Clair obscur
Actualités
Actualités
      • Festival Travelling
      • Les rencontres du festival à (re)voir ou à (ré)écouter

      • sur notre chaine Youtube
      • Les rencontres du festival à (re)voir ou à (ré)écouter
      • Certaines rencontres de la dernière édition du festival Travelling furent enregistrées : cliquez sur les titres des rencontres ci-dessous pour accéder à la vidéo correspondante sur notre chaine Youtube.
        Merci aux équipes de captation audio et/ou vidéo pour leur implication et travail tout au long de la semaine de notre 30e édition !

        La fabrique des sentiments... ou l'art de la mise en scène

        Photo d'Erwan Floch'lay

        Avec Mikhaël Hers, réalisateur. Animée par Mathieu Champalaune et Nicolas Thévenin de la revue Répliques. En partenariat avec Films en Bretagne.

        Après avoir été formé à la Fémis, Mikhaël Hers a réalisé trois courts métrages (Charell, Primrose Hill et Montparnasse) puis trois longs (Memory Lane, Ce sentiment de l’été et le récent Amanda), comme autant d’observations de paysages intérieurs, de récits croisant les êtres et les sentiments.
        De la direction d’acteurs aux choix de plans ou de la musique, cette rencontre, agrémentée d’extraits, permettra d’aborder l’importance de la mise en scène chez Mikhaël Hers et plus largement la construction d’une œuvre qui explore l’intimité de personnages confrontés à des moments cruciaux de leur existence.

        Le cinéma de Douglas Trumbull

        Photo de @RurikSalle (Twitter)

        Avec Grégory Wallet, réalisateur et Jean-François le Corre, producteur. Animée par Erwan Floch’lay et Nicolas Thévenin de la revue Répliques. En partenariat avec Vivement Lundi !Projection de Trumbull Land

        (France, 2018, 52’, documentaire) suivie d’une rencontre exceptionnelle avec Grégory Wallet et Jean-François le Corre, producteur.
        Douglas Trumbull est l’un des précurseurs des effets spéciaux modernes. Nous avons tous vu une séquence signée Trumbull, dans 2001, l’odyssée de l'espace de Stanley Kubrick, Blade Runner de Ridley Scott ou Rencontres du troisième type de Steven Spielberg.
        Réalisateur de deux longs-métrages - Silent Running et Brainstorm - qui ont marqué le cinéma de science-fiction, il reste, à plus de 70 ans, en quête d’innovation et continue de rêver d’un cinéma qui placerait le spectateur dans le film.

        Mélodies animées, la composition musicale pour le cinéma

        Avec Laurent Perez del Mar, compositeur. Animée par Mathieu Champalaune de la revue Répliques . En partenariat avec la Sacem.

        Pianiste formé à l’écriture musicale, Laurent Perez del Mar a notamment signé les bandes originales de cinq films d’animation dont La Tortue Rouge, qui lui a valu une reconnaissance internationale en 2016. Cette masterclass sera l’occasion de revenir sur le délicat et essentiel travail de la traduction musicale des émotions réalisé pour le beau conte de Michael Dudok de Wit. Il y sera aussi question de l'approche de la composition orchestrale, et de l’importance des thèmes musicaux et de leurs variations.

        Quand les frères Safdie revisitent le New York de Scorsese et Cassavetes

        Avec Théo Ribeton, critique aux Inrockuptibles et chef de rubrique culture du magazine Stylist.

        Nés en 1984 et 1986, collaborateurs sur leurs cinq films, Josh et Ben Safdie sont les derniers grands héritiers en date de la tradition du cinéma indépendant new-yorkais. Leurs films en réexplorent le territoire riche et complexe (l’infini vertical de Manhattan ; celui, horizontal, du Queens), mais aussi un certain nombre de phares : les chroniques sauvages de John Cassavetes (Shadows), les fièvres urbaines de Martin Scorsese (After Hours)… À toute une histoire filmée de l’achoppement des catégories sociales dans la ruche new-yorkaise, ils proposent une continuité, mais aussi des nouveautés de leur temps. La conférence arpentera cette circulation de motifs en faisant la part belle aux extraits.

        Pas de deux dans la ville du cinéma : chanter et danser à Los Angeles

        Photo © Gilles Pensart

        Avec Charlotte Garson, critique aux Cahiers du cinéma (2001 > 2013), dirige les pages cinéma de la revue Études et intervient sur France Culture (La Dispute et Plan large).

        Cette ciné-conférence propose de découvrir le statut très spécial de Los Angeles dans le Musical américain : ville des collines et des plages, ville sans centre, de pure étendue, gagnée sur le désert, elle abrite surtout les studios de cinéma. La parcourir est l'occasion pour les personnages de mêler imaginaire et travail (car Hollywood est aussi une industrie), et pour le cinéma, d'ouvrir ses coulisses pour dévoiler une "cuisine" qui menace parfois le rêve dansant du spectacle hollywoodien.

        Xavier Jamaux - À toute épreuve, la French touch dans le cinéma de Hong Kong

        Photo © Gilles Pensart

        Avec Xavier Jamaux, compositeur. Animée par Mathieu Champalaune, Erwan Floch’lay et Nicolas Thévenin de la revue Répliques. En partenariat avec la Sacem et Films en Bretagne.

        Ce dialogue avec Xavier Jamaux ouvrira des perspectives stimulantes tant sur l'écriture de la musique électronique aujourd'hui que sur celle des films, ou du sound design. Une histoire de mix. Blues, jazz, film noirs... On a pu parler d'ambient à propos de la musique de Brian Eno, nous sommes ici au cœur de ses problématiques. Dave Toop a écrit un livre sur ces mondes, au titre programmatique, Ocean of Sound. Cette connexion entre des univers urbains si proches cinématographiquement devrait donner tout son sens à l'exploration des villes-mondes.

        Villes-monde, villes-cinéma ?

        Photo @assobug (Twitter)

        Avec Carlos Moreno, professeur des Universités, dialoguera avec Thierry Méranger, enseignant et critique aux Cahiers du cinéma. Animée par Ronan Le Mouhaër, journaliste rennais. En partenariat avec Bug.

        Le XXIe siècle est le siècle des villes. Le paysage urbain est déjà le cadre de vie de la majorité de l'humanité et les métropoles, mégalopoles, hyper régions prennent de plus en plus de poids sur la carte du monde. La créativité, l'innovation et le partage doivent s'inventer aujourd'hui dans ces lieux pour tisser du lien social, être à la hauteur du défi climatique, construire de la qualité de vie pour les habitants et développer  les modes de vie résilients de demain. Carlos Moreno expert international de la Smart City humaine, passionné des échanges, des connexions et des liens tissés avec les autres nous délivrera sa vision des Villes-monde.
        Carlos Moreno, professeur des Universités, expert international de la Smart City humaine, dialoguera avec Thierry Méranger, enseignant et critique aux Cahiers du cinéma.

        Wong Kar-Wai — les formes de la mélancolie

        Avec la rédaction de En Attendant Godard (Radio C lab) et Nicolas Thévenin de la revue Répliques. Animée par Erwan Floch’lay de la revue Répliques.

        Au début des années 1990, Wong Kar-Wai s’impose comme un cinéaste singulier, alliant la modernité de la forme à une réflexion mélancolique sur la mémoire et le désir. Ses films proposent une esthétique pop qui dialogue avec le clip et la publicité et travaillent le fragment, le détail, la répétition visuelle et musicale jusqu’au lancinement, les ruptures de rythme. Hong Kong, que le réalisateur se plaît à filmer de nuit pour en saisir le bouillonnement et qu’il s’approprie par un usage régulier des néons, du ralenti et de la déformation angulaire pour y faire évoluer des personnages en errance amoureuse, devient ainsi un espace vers lequel les regards cinéphiles se mettent à converger.

        Femmes et cinéma

        Photo © Gilles Pensart

        Avec Véronique Le Bris, journaliste, reporter et critique de cinéma, auteur de « 50 femmes de cinéma » (Marest Editeur) et Céline Dréan, réalisatrice et scénariste. Animée par Elise Calvez (HF Bretagne). En partenariat avec HF Bretagne.

        Alors que l’Histoire du cinéma est encore relativement récente, tout le monde a oublié la place prépondérante qu’ont occupé les femmes de sa genèse jusqu’aux années 30. A l’instar de la première réalisatrice, Alice Guy, éclipsée dans nos esprits par Georges Méliès. Quels sont les effets de cet effacement dans la production contemporaine ? Des débuts du cinéma à nos jours, nous nous interrogerons ensemble sur les processus qui entrent en œuvre, questionnent la notion de talent et impactent la reconnaissance du travail des contemporaines.

      • Publié le : 09/04/2019

La newsletter Clair Obscur
Restez informés !

Suivez l'actualité Clair Obscur sur

Accès rapides

Contact

CLAIR OBSCUR
5 Rue de Lorraine

35000 Rennes
T. +33 (0)2 23 46 47 08
F. +33(0)2 23 46 39 47
Email

Partenaires

Ligue de l'enseignement
CinéMA 35
Collectif des festivals
Ville de Rennes
Rennes Métropole
Conseil Départemental d'Ille-et-Vilaine
Conseil Régional de Bretagne
Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne
Inspection Académique d'Ille-et-Vilaine
Rectorat d'Académie
Direction Diocésène de l'Enseignement Catholique
BNP Paribas-Banque de Bretagne / Partenaire de tous les cinémas
Pixels Video Services
Imprimeries Hauts de Vilaine
Le cinéma du TNB
Arvor
Musée de Bretagne
EESAB

Plan du site     Mentions légales     Designed by diateam     powered by diasite