• demicercle travelling18.jpg
    • demicercle ARVOR 1718.jpg
    • demicercle college1718.jpg
    • demicercle LACB1718 2.jpg
    • demicercle ecole1718.jpg
    • demicercle atelier1718.jpg
    • demicercle semcolomb1.jpg
Marque Bretagne
 

Urba[Ciné]

Le cœur du festival Travelling s'articule autour de sa section Urba[Ciné] qui privilégie les invitations au voyage !

Focus sur la ville de Vienne et le cinéma autrichien

Clair Obscur vous invite à valser dans la capitale des Habsbourg, en effet, Travelling aura pour ambition de battre la mesure des passions viennoises.

Vienne est une capitale éternellement nostalgique de sa grandeur passée, mais bien ancrée dans une Europe dont elle reste, peu ou prou, le centre géographique. Grande capitale culturelle européenne jusqu’au début du 20e siècle, la cité danubienne a conservé un éclat et une renommée incomparables en tant que métropole artistique. À la fois tendance et rétro, Ville-musée et laboratoire de modernité, Vienne oscille entre microcosme et ouverture, entre tradition et cosmopolitisme.

  •  

De grands noms autrichiens (Erich von Stroheim, Georg Wilhelm Pabst, Fritz Lang…) ont compté dans l'histoire du cinéma, mais ils se sont exilés en masse vers l'Allemagne puis les Etats-Unis où une industrie cinématographique était déjà bien en place.

Lieu de tournage prisé sur la scène internationale, Vienne est un décor « baroque » où évoluèrent de grands cinéastes : Carol Reed, Max Ophüls, John Huston, Ernst Marischka, Terence Young, Milos Forman, Istvan Szabo, Richard Linklater, Raoul Ruiz, David Cronenberg…

La trilogie d’Axel Corti, Wohin und Zuruck – Welcome in Vienna (1982-1986), grande leçon d’histoire et de cinéma constituera le cœur battant d’un coup de projecteur essentiel sur le cinéma autrichien.

Le microcosme artistique viennois et autrichien fait émerger une multitude d’écrivains, cinéastes, peintres ou cabarettistes d’une verve et d’un esprit critique inégalés. Le cinéma d'avant-garde avec les œuvres de Peter Kubelka, Peter Tscherkassky, Virgil Widrich, ou Martin Arnold a acquis une reconnaissance internationale particulière. Dans le domaine du documentaire de création, Ruth Beckermann, Nikolaus Geyrhalter et Hubert Sauper sont animés par une écriture à la fois politique et poétique et jettent un regard critique sur la mondialisation.

Formalisme et frontalité caractérisent le cinéma de Michael Haneke (La pianiste, Amour, Happy end), Jessica Hausner (Lovely Rita, Hôtel, Amour fou) et Patric Chiha (Domaine, Boys Like Us, Brothers of the Night). Ils cherchent à provoquer une prise de conscience et sont aujourd’hui les figures majeures d’un cinéma sans compromis, souvent dérangeant mais d'une grande force face aux problèmes actuels.

 

Powered by diasite
Designed by diateam