• 20152016 iloilo.jpg
    • rondTrav2016.jpg
    • 20152016 magiciendoz.jpg
    • 20152016chantons.jpg
    • 20152016couleurpeau.jpg
    • 20152016duel.jpg
    • 20152016ernestetcelestine.jpg
    • 20152016lesaventuriers.jpg
    • 20152016lesrevesdansants.jpg
Marque Bretagne
 

Travelling

Festival de cinéma de Rennes Métropole

du 2 au 9 février 2016

Dépasser les frontières...

Travelling affiche une nouvelle fois son désir d’explorer le terrain de jeu citadin à travers ses représentations cinématographiques et la cinégénie urbaine. Le voyage proposé par le festival de cinéma de Rennes Métropole multiplie les allers-retours entre le proche et le lointain, le Grand Ouest et la Corée du Sud, le cinéma et les autres arts, le patrimoine et la création émergente…

La Corée du Sud s’invite dans la section Urba[Ciné] avec une approche originale. En effet, Travelling arpente la capitale du pays du matin calme à travers une cartographie cinématographique singulière qui invite le spectateur à la découverte d’un Séoul, Ville-monde, riche de son identité composite. Le festival témoigne de la diversité du cinéma et des arts coréens à travers les œuvres du génial Hong Sang-Soo, les films à la critique sociale affirmée de Shin Su-Won, cinéaste de la relève coréenne qui présentera en personne et en avant-première, Madonna, ou les portraits sensibles de Jun Sojung, artiste vidéaste de l’intime.

Travelling crée l’événement avec la présence de nombreuses équipes de films en avant-premières, une douzaine au total, dont quatre remarquables (co-)productions ancrées à l’Ouest : Dégradé des frères Nasser, Marie et les naufragés de Sébastien Betbeder, Crache cœur de Julia Kowalski & Suite armoricaine de Pascale Breton. En effet, Clair Obscur garde l’œil ouvert sur l’état du monde, mais reste attaché à son territoire. L’Ouest s’affirme comme une véritable plate-forme de création qui n’hésite pas à enjamber les frontières à l’image de la société de production .Mille et Une. Films à qui le festival offre une carte blanche. Un hommage particulier sera rendu à René Vautier autour d’œuvres rares dont La Folle de Toujane, grand film rebelle, en présence de Gilles Servat.

À travers sa section transversale Urba[Ciné], Travelling explore de vastes territoires artistiques en présentant expositions photographiques, installations vidéos, performances… en lien avec de nombreux et fidèles partenaires. Cette hybridation illustrée par le projet Sixteen qui croise création cinématographique et musicale, se retrouve dans de nouvelles livraisons de ciné-concerts ou dans la présence bouillonnante de M. Chat, le célèbre street artiste Thoma Vuille, parrain de Junior.

Les chemins de création et de circulation des œuvres se diversifient à l’image de l’aventure transmédia de Sébastien Betbeder ou de l’émergence des drones… 

Des contenus, outils et usages innovants qui offrent de nouvelles perspectives et suscitent l’intérêt de nouveaux publics, nous vous invitons à découvrir leur pouvoir d’immersion dans le cinéma via la section Mutations numériques.

Le Festival se permet un clin d’œil aux opérations et actions culturelles menées par Clair Obscur à l’année. Le Ciné-cépage répond ainsi à notre investissement dans l’exposition Boire présentée au Musée de Bretagne. Enfin, Travelling assurera son rôle d’acteur impliqué dans l’audiovisuel en Bretagne en accueillant de nombreuses rencontres professionnelles. À l’heure ou l’actualité pousse certains à fermer les frontières, Travelling les ouvre en grand !

Bon voyage !

L’équipe de Clair Obscur

Powered by diasite
Designed by diateam