• lescombattants.jpg
    • rumba.jpg
    • liberty.jpg
    • ponyo.jpg
    • loups.jpg
    • travelling17.jpg
Marque Bretagne
 

Oslo et le cinéma

Les Voyous (Gategutter) de Arne Skouen et Ulf GreberNorvège, 1949, vostf, 1:17

En 1920, à Oslo, des enfants attaquent la voiture d’un marchand de noix de coco. Gotfred se blesse, Sofus se fait arrêter injustement par la police. Il ne trahit pas les autres et subit une punition injuste à l'école. Une grève éclate et le camion est attaqué par les enfants… Le portrait néoréaliste savoureux d’un Oslo populaire

Le Trésorier Jensen (Kasserer Jensen) de Nils R. MüllerNorvège, 1954, vostf, 1:17

Jensen et sa femme mènent une vie calme dans le quartier petit bourgeois de Ullevål en banlieue d‘Oslo. Madame trouve son mari routinier et se réfugie dans les romans d’amour. Une nuit, le voleur Müller s’évade de la prison d’Oslo. Il ressemble étrangement à Jensen... Jusqu’à prendre sa place au bureau et à la maison. Une comédie drôle et enlevée qui sera un très grand succès à sa sortie avec dans le double rôle la star locale Carsten Winger.

La Chasse (Jakten) de Erik LøchenNorvège, 1959, vostf, 1:34

Deux amis, Bjørn et Knut, convoitent tous deux Guri. La belle épouse le premier. Knut part à l’étranger pour oublier. Des années après, une partie de chasse dans la steppe norvégienne les réunit à nouveau. Le passé se mêle au présent, la tension est palpable. Avec génie, E.Løchen s'appuie sur les paysages immenses et glacials pour construire son chef-d’œuvre aux résonances très «Nouvelle vague».

La Faim (Sult) de Henning CarlsenNorvège, 1966, vostf, 1:51

En automne 1890, à Kristiania, un jeune écrivain à bout de ressources ne réussit pas à vendre ses écrits. Congédié de sa chambre, il déambule dans la ville sombre et grise, en proie à une faim intolérable. Ce chef d'œuvre,  adaptation sobre et rigoureuse du roman autobiographique de Knut Hamsun, prix Nobel de littérature, propose une analyse émouvante de la folie. 

Objection (Motforestilling) de Erik LøchenNorvège, 1972, vostf, 1:37

L’équipe d’un film est en plein tournage. Les moments filmés se confondent à la réalité. L’ambiance au début légère s’assombrit. Les histoires d’amours se mêlent aux manipulations politiques. En 120 plans, qui pourraient être montés dans n’importe quel ordre chronologique, Objection est une œuvre poétique et moderniste donnant lieu à un manifeste cinématographique captivant.

Wives (Hustruer) de Anja BreienNorvège, 1975, vostf, 1:23

Trois anciennes amies se retrouvent par hasard au cours d’une fête. Elles décident de déserter les contraintes du quotidien et de partir en vadrouille. Les évènements se construisent au gré des rencontres tout aussi comiques qu’inattendues. Véritable pendant féminin de Husband de J. Cassavetes, où de la simplicité de l’instant émerge un hymne vibrant à la féminité.

 

Fleurs en flammes (Brennende blomster) de Eva Dahr, Eva IsaksenNorvège, 1985, vostf, 1:24

Herman, quinze ans, est préoccupé par deux choses, la musique de la prochaine fête scolaire et Unni, une camarade. Mais un soir, alors qu'il travaille comme livreur chez un fleuriste, il apporte un bouquet à une femme et y découvre un monde étrange et attirant. Les livraisons de fleurs à cette adresse vont mystérieusement se multiplier… Un vibrant double portrait entre éveil à la sensualité et partage d’un passé enfoui.

X de Oddvar EinarsonNorvège, 1986, vostf, 1:34
Dans le milieu des années 80, Flora, adolescente de treize ans en fugue, rencontre un jeune photographe, Jean-Gabriel. Ils n'ont tous deux nulle part où dormir et naviguent de squat en squat. Accompagné par une bande-son rock et underground, ce film dépeint, tout en nuances, l’évolution de leur relation au fil des rues d’Oslo, dans un style sincère et sans fard. 

Mort à la gare centrale d'Oslo (Døden på Oslo S) de Eva IsaksenNorvège, 1990, vostf, 1:39

Pelle et Proffen jouent les détectives. Ils ont une nouvelle énigme à résoudre : Trouver Filla et Stein qui  habitent dans un foyer pour jeunes garçons et leur nouvelle amie Lena. Les deux héros explorent la face cachée de la ville, la Gare centrale d'Oslo, habitée par des sans abris, des toxicomanes et des prostituées. Prix Amanda du meilleur film norvégien et de la jeunesse et Prix de la Critique (1991)

Herman (Herman) de Erik GustavsonNorvège, 1990, vostf, 1:40
Herman, onze ans, commence à perdre ses cheveux et devient chauve. Pris entre la méchanceté de ses camarades de classe et l’incrédulité de ses parents, Herman se réfugie dans le monde imaginaire suscité par les souvenirs de son grand-père mourant et la compagnie d’un clochard alcoolique.  Un récit initiatique, adapté du roman de l’osloïte Lars Christensen Saabye, connu de tous les norvégiens.

Dis papa (Du papa) de René BjerkeNorvège, 1993, vostf, 1:30

Un jour, à la fin de ses études, Peter fugue et prend le large sur un petit voilier sur le fjord baignant Oslo. Il rencontre Line, dont il tombe amoureux, mais cette impression de liberté va être de courte durée : le père du jeune homme les retrouve… Réflexion sur les liens filiaux, Dis Papa traite la fugue adolescente dans un style nerveux et sincère.

Croix de bois, croix de fer (Ti kniver i hjertet) de Marius HolstNorvège, 1994, vostf, 1:36
Otto, seize ans, vit un inoubliable été. Son père a un accident et sa mère se comporte à ses yeux bizarrement. Mais c’est surtout l’été de sa rencontre avec Franck, un voyou mystérieux qui arrive quant tout le monde part en vacances et lui demande : "T’as jamais fait de bêtises dans ta vie ? ".
Ainsi ce film met à l'écran un des grands thèmes du cinéma norvégien, des enfants perdant leur innocence, entre réalité et fantasmes.

Junk mail de Pål SletauneNorvège, 1998, vostf, 1:18

Roy, facteur peu scrupuleux, vole du courrier et mène une vie minable. Lors d’une tournée, il découvre un jeu de clés oublié. Il décide de  s’introduire dans l’appartement correspondant. Cette intrusion va l’exposer à des dangers bien plus grands que ceux d’ouvrir de simples lettres… Dans un camaïeu de tissus urbains délabrés, une comédie noire d’où va émerger le goût de la vie. 

Elling (Elling) de Petter NæssNorvège, 2002, vostf, 1:29

Après la mort de sa mère, Elling, un quadragénaire coupé du monde extérieur, est admis dans un centre spécialisé. Il y rencontre le solitaire Kjel, avec lequel il partage une chambre.
Deux ans plus tard, la direction du centre les installe ensemble dans un appartement des services sociaux d'Oslo. Un nouveau départ s’annonce pour Elling… Cette comédie allie touches humoristiques et émouvantes.

Exoticore de Nicolas ProvostBelgique, 2004, vostf, 27’

L’histoire d`un immigrant du Burkina Faso et de ses tentatives pour s’intégrer dans la société norvégienne. Exoticore est une fable touchante sur les gens d’aujourd’hui qui essaient de trouver leur place dans le monde. 

Nouvelle Donne (Reprise) de Joachim TrierNorvège, 2006, vostf, 1:45 

Depuis l’enfance, Erik et Phillip, unis par une profonde amitié, ont pour ambition de devenir écrivains. Alors que le manuscrit d'Erik est rejeté, celui de Phillip est publié et le jeune homme devient du jour au lendemain une figure de la scène culturelle norvégienne. Une élégante chronique douce-amère, tout à la fois fougueuse et romanesque du passage vers l’âge adulte.

Uno (Uno) de Aksel Hennie, John Andreas AndersenNorvège, 2006, vostf, 1:39

David, 25 ans, habite un quartier difficile d'Oslo. Sa situation familiale est peu réjouissante : un père mourant, un frère handicapé mental et des conflits permanents avec sa mère. Il passe son temps entre une salle de sport et des petits trafics. Un jour, la salle de gym est investie par la police. Une aventure humaine sincère, un western urbain des temps modernes.

La Nouvelle vie de Monsieur Horten (O'Horten) de Bent HamerNorvège / Allemagne / France, 2007, vostf, 1:30

Odd Horten, cheminot émérite de 67 ans, est sur le point de prendre sa retraite. Sa vie solitaire au quotidien confortable va prendre une tournure surprenante au gré de rencontres tout aussi insolites que cocasses. Dans cette comédie, l’espoir et le désir sont abordés avec poésie et justesse.

Pause déjeuner (Lønsj) de Eva SørhaugNorvège, 2008, vostf, 1:30

A Oslo, dans un lavomatic, Christer se rend compte trop tard qu’il a laissé l’argent de son loyer dans la poche de sa chemise. Devant l’impossibilité d’arrêter la machine à laver, il fait sauter le disjoncteur. Par cet acte mineur, Christer va bouleverser la vie de son entourage. Chassés croisés et quiproquos en cascade au cœur du quartier Majorstua !

Upperdog (Upperdog) de Sara JohnsenNorvège, 2009, vostf, 1:35

Très jeunes, Axel et Yanne sont adoptés et partent pour la Norvège. A Oslo, ils sont séparés. Lui part pour une riche famille de la rive gauche, elle va dans les quartiers moins aisés de la rive droite. Dans la Norvège multiculturelle d'aujourd'hui, Sara Johnsen orchestre avec finesse un chassé-croisé de destins.

En eaux troubles (Deusynlige) de Erik PoppeNorvège, 2009, vostf, 1:55

Après une longue peine d’emprisonnement pour un crime qu’il nie avoir commis, Jan Thomas, organiste virtuose, joue maintenant dans une église d’Oslo. Dans cette nouvelle vie sans vague le passé de Jan Thomas va subitement ressurgir lorsque l’église est visitée par une institutrice et sa classe. Avec adresse et sensibilité, E. Poppe bouscule les notions de coupable, de victime et de libre-arbitre.

Un chic type (En ganske snill mann) de Hans Petter MolandNorvège, 2009, vostf, 1:45

A sa sortie de prison, sans ambition particulière, Ulrick souhaite se réinsérer. Entouré d’un ex-patron mafieux, d’une logeuse le harcelant sexuellement et d’un fils ne voulant pas le voir, Ulrick a du mal à exister. Situations cocasses, rencontres improbables… Un cocktail scandinave détonnant porte cette sympathique comédie douce amère.

Oslo, 31 août (Oslo, 31. august) de Joachim TrierNorvège, 2012, vostf, 1:36

L’été touche à sa fin, Anders la trentaine vient de sortir d’une cure de désintoxication. Il retourne en ville pour un entretien d’embauche. L’occasion d’un bilan sur les opportunités manquées, les rêves de jeunesse envolés, et, peut-être, l’espoir d’un nouveau départ. Une adaptation du roman de Drieu La Rochelle d'une beauté foudroyante, d'une lucidité perçante, dans un suspense bouleversant.

Une éducation norvégienne (Sønner av Norge) de Jens LienNorvège / France, 2012, vostf, 1:28
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

1978, Nikolas vit une existence idyllique avec ses parents hippies, Magnus et Lone. Lone meurt dans un accident de voiture, Magnus fait une grave dépression. Nikolaj ne sait pas vers qui se tourner quand son meilleur ami lui fait découvrir “Never Mind the Bollocks” des Sex Pistols, que son père va écouter aussi…

Un film déjanté, jamais moralisateur, qui confronte la théorie du bonheur à la pratique du deuil.

Blind de Eskil VogtNorvège, 2014, vostf, 1:36
AVANT-PREMIERE
Depuis qu’elle est atteinte de cécité, Ingrid (Ellen Dorrit Petersen) vit cloîtrée chez elle. Elle occupe ses journées à écouter les sons du monde extérieur lui parvenant par la fenêtre de son appartement. Plongée dans ses pensées et ses souvenirs, elle ouvre les yeux sur son monde intérieur qu’elle "voit" teinté de désirs réprimés. Elle entame une recomposition littéraire (à défaut d’être littérale) de sa vie dans laquelle elle redistribue les rôles, à commencer par celui de son "très ennuyeux" mari, Morten (Henrik Rafaelsen) qui pourrait finalement très bien avoir une aventure extra-conjugale qu’elle imagine à partir de bribes sonores... et pour balancer avec la non voyante qu’elle est devenue, Ingrid invite Einar dans sa vie, un voyeur isolé qui serait l’ami de lycée de son mari et un soupirant qui observerait en secret sa maîtresse.

A Letter to the King (Brev til Kongen) de Hisham ZamanNorvège, 2014, vostf, 1:15

A Letter to the King est un chassé-croisé d’une journée à Oslo de cinq personnes venant d’un camp de réfugiés. Plus qu’une simple visite, ce jour est pour chacun d’eux marqué par un choix décisif à prendre à mesure qu’ils découvrent le bonheur, l’amour, l’humiliation ou la vengeance. Cinq quêtes réunies symboliquement autour d’une lettre qu’un vieil homme souhaite remettre personnellement au Roi.

 

Programme de pub des années 1950’s

Les premiers films publicitaires dès années 1920 sont assez longs et illustrés par des acteurs connus venus du théâtre et de la radio, dont beaucoup firent d’ailleurs carrière par la suite dans le cinéma. Dans les années 1950, les films soi-disant pour la ménagère deviennent, mis bout à bout, de vrais longs métrages. Ces films étaient projetés gratuitement en salle, suivis de la présentation de nouveaux produits ménagers et de dégustations.

Jan Erik Holst, historien du cinéma et ancien directeur de l’Institut du Film Norvégien, a rassemblé un certain nombre de ces films et vous expliquera le contexte et l’importance de ces films à l’époque, reflets de l’évolution de la société norvégienne.

 

Les courts métrages en amont des films

Yes we love (Ja vi elsker) de Hallvar WitzøNorvège, 2014, vostf, 15’

Le jour de la fête nationale, aux quatre coins de la Norvège, quatre générations traversent chacune une crise.

The Fall (Fallet) de Andreas ThaulowNorvège, 2014, vostf, 14’

Sur les roches abruptes d'une montagne au nord de la Norvège, Agnès et Ragnar escaladent. Dans ces conditions de sport extrême, la confiance aveugle entre les deux partenaires est de mise. 

 

Partenaires
 
    • logo CDB 1.jpg
    • Film en bretagne logo.png
    • LOGO ACID NB Fond Blanc Sites Internet.jpg
    • TDN2013 LogoNB 5x5.jpg
    • LogoEditionsJuillet.jpg
    • rennes coulCMJN.jpg
    • RennesMetropole.jpg
    • CG35 RVB300.jpg
    • RB NB.jpg
    • DRAC.jpg
    • academie rennes v2.jpg
    • rectorat.jpg
    • DDEC.jpg
    • Sacem web.jpg
    • Crous logo rennes bretagne.jpg
    • Logo CentreCinematographiqueMarocain.jpg
    • Logo CinemathequeDeTanger.jpg
    • Logo InstitutFrancaisMaroc.jpg
    • cahierducinema.jpg
    • choix telerama rouge noir.gif
    • ouest france logo.jpg
    • F3 Bretagne 3D web.jpg
    • LogoTVRennes.png
    • F Bleu Armorique V.jpg
    • canalb.jpg
    • Logo.png
    • Cinescenes Logo Chaque mercredi.jpg
    • repliques logo noir.png
    • KUB logo.png
    • cine35 logo blanc.jpg
    • logoBNPBNB.jpg
    • unnamed.jpg
    • HDV 2011 Quadri.jpg
    • star.jpg
    • AGM FACTORY logo RVB 300dpi.jpg
    • ESRA Bretagne.jpg
    • MAIF.JPG
    • LOGO PELHATE.jpg
    • IBIS Styles.jpg
    • Logo AUGUSTIN PAINS PATISSERIES.jpg
    • LOGO TSLR.jpg
    • breizhcola.jpg
    • LogoCDF.png
    • BLOC MARQUE val de rance effervescence.jpg
    • Tuloup.jpg
    • burolike mail.jpg
    • Logo1 Copy Concept.jpg
    • logo Bubble Down.png
    • logo CAVArmen v2.jpg
    • logo 1.jpeg
    • citedia2.png
    • courte echelle.jpg
    • logoariane.jpg
    • LogoPPrincesHD.jpg
    • CHU.jpg
    • cine  769 cran.png
    • logo LS RVB.jpg
    • logo equit35 mini  1 .jpg
    • tb logo cartouche web.jpg
    • new logo.jpg
    • Logo Cezam Ille et Vilaine HD.jpg
    • multifacettes.jpg
    • logo Handicap35.jpg
    • logo quest handi.jpg
    • logo angele vannier.png
    • Logo FONDATION avec FDF.jpg
    • CITEDIA BASELINE 1 LIGNE.PNG
    • LogoHachetteLivre.png
    • liberte letage.jpg
    • G Rennes R1 GT.jpg
    • Cineville Rennes.jpg
    • cinetnb.gif
    • TNB.jpg
    • ArvorRVB.jpg
    • rennes1cmjn.jpg
    • Rennes2.jpg
    • logo ifa pantone.jpg
    • FracB LogoPartenaire.jpg
    • le carre d  art.jpg
    • Champs Libres jpg 3 .jpg
    • MuseedeBretagne.jpg
    • crijlebon.jpg
    • EESAB.jpg
    • Musee Bx Arts  noir v2.jpg
    • Logo MaisonDesAssociations.png
    • LOGO peniche.JPG
    • UBU ATM.jpg
    • logoFoyer.GIF
    • Triskel.gif
    • logo GL Bruzrouge vif.jpg
    • Logo Esperance.JPG
    • logo Le Sevigne2008.JPG
    • LOGO VEZIN CMJN v2.jpg
    • logotype Le Club pour envoi.JPG
    • logo sans pied.jpg
    • logo vauban 2.jpg
    • logo.jpg
    • TiHanok.jpg
    • logo quaidesimages hte def 1 .jpg
    • Logo me diathe que de LE RHEU.jpg
    • Logo Cine  769 ma Arletty.jpg
    • LogoCinema35.jpg
 
Powered by diasite
Designed by diateam