• lescombattants.jpg
    • rumba.jpg
    • liberty.jpg
    • ponyo.jpg
    • loups.jpg
Marque Bretagne
 

Les extras

Apéros radiophoniques en direct (logos : Canal b + CLab)

L’émission Sur écoute de C-Lab vous livrera ses impressions du festival le mercredi de 18h à 19h.

Canal B, avec l’émission Cannibales !, vous donnera à entendre les musiciens en live avec les dernières informations du festival, les jeudi et vendredi de 12h à 13h. Le Cinéma est mort, l’émission nécrophile donnera de la voix jeudi de 13h à 14h.

 

Vitrine en cours

À partir de supports argentiques (films 16 mm, diapositives), les chimistes de l’image de Vitrine en cours transforment le Liberté // l’Étage. Basculez dans un monde d’images, une enveloppe de type pelliculaire devient votre véhicule vers les multiples tableaux proposés par le collectif, en collaboration avec Bruno Bouchard, collectionneur.

Les vendredi, samedi et mardi 18h - 00h30

 

DJ Guedra Guedra ! et DJ Taxi Kabir

> 10 février & 11 février de 00h00 à 06h00

11 € plein / 6 € ADMIT / 5 € Tarif Sortir !

(Majoration de 2 € sur place)

Billetterie organisée par l’ATM. Les bracelets du festival, les carnets de délité ne donnent pas accès à ces soirées : www.ubu-rennes.com

Découvrez DJ TAXI KABIR, compositeur multi-instrumentiste qui mélange ses compositions aux chants populaires et traditionnels marocains, créant ainsi une musique à la fois électronique et ponctuée de rythmes tribaux construits à l’aide de samples de percussions africaines et orientales. DJ GUEDRA GUEDRA !, plus connu sous le nom de Dubosmium, mixe une sélection de musiques contemporaines venant de différentes ethnies, influencé par la musique vintage nord-africaine et méditerranéenne, ainsi que la Global Bass Ethnique. Sa musique agit comme en véritable connecteur entre « l’Est » et « l’Ouest », « le Sud » et « le Nord ».

 

Installation vidéo en boucle

  • Ce que je vois François Daireaux

Une ouvrière travaillant dans l’une des huit mille fabriques textiles de Haining (Chine) scrute des kilomètres de tissu afin d’y détecter le moindre défaut de fabrication. Une lumière du jour, qui happe et tient à la fois à distance, irradie le visage que nous ne verrons jamais ou avec si peu de détails que la reconnaissance n’est pas possible.

En partenariat avec Spectre Productions

  • Montage d’images d’archives de la Cinémathèque de Tange

Les images de la cinémathèque racontent le Tanger d’antan, depuis des vues exceptionnelles du Maroc de 1935 (Grand et Petit Socco) par Gabriel Veyre (Opérateur Lumière), jusqu'à des images amateurs de la fin des années 60 et des années 70 : films de familles, images portuaires, foires et manifestations publiques à Tanger…

Powered by diasite
Designed by diateam